Réseau OMERIS : UVP de la Résidence le Parc des Mauves à Huisseau-sur-Mauves (45)

Aménagement d’un jardin sensoriel pour l’Unité de Vie Protégée (UVP)

Un projet pour la Résidence le Parc des Mauves du Réseau OMERIS

I. Juillet 2020, le jardin est presque terminé !

Le jardin s’ouvre aux résidents le 8 juillet.

Il manque encore du mobilier (une borne-fontaine, deux bornes d’éclairage et quelques mains courantes), de même il faut que la végétation prenne de l’ampleur. Cependant, et c’est le plus important, les premières promenades des résidents sont maintenant possibles ! Ils vont enfin pouvoir découvrir et toucher les plantes du jardin, et réaliser leurs premier semis dans la jardinière.

 

II. Les études menées pour ce projet de jardin

 

  • L’état des lieux

UVP B : le jardin avant l’aménagement

 

 

Suite aux travaux d’extension, les extérieurs de l’Unité de Vie Protégée B sont à aménager complètement.

L’existant consiste en une terrasse qui longe le bâtiment et un espace engazonné et clos d’un grillage d’environ 250 m².

 

 

  • L’esquisse du futur jardin de l’UVP

UVP-jardin-sensoriel-esquisse

Esquisse du futur jardin

 

La pergola (1) et les voiles d’ombrages (2) ont été aménagées sur la grande terrasse existante,

UVP-jardin-sensoriel-allée

 

Une allée en béton décoratif (3) permettra de se promener au milieu des massifs parfumés et fleuris.

 

Des bancs (c) et des mains courantes permettront de s’asseoir pour une pause au cœur du jardin, ou pour faire une simple halte. Mais également, à côté de chaque banc, un “espace fauteuil” permet aux personnes en fauteuil roulant de profiter tout autant de la promenade. Et de la pause !

 

Une allée en écorce de pins (4) et le promeneur fait quelques pas en forêt. On y trouve notamment des mousses et fougères, un noisetier et un érable champêtre…

 

Une allée gravillonnée (5) est dessinée au contact des plantes aromatiques mises en place dans une jardinière sur-élevée. De surcroît, les massifs fleuris évoquent le soleil : rosiers, lavandes, géraniums…

Mais aussi, à l’écart de la circulation principale, une petite pergola (6) permettra de pouvoir s’isoler ou de discuter tranquillement. En conclusion, tous les éléments d’un jardin sensoriel sont rassemblés pour le bien-être des résidents !

IV. Février 2020, c’est parti pour le chantier du jardin !

UVP-jardin-sensoriel-chantier

Unité de Vie Protégée du Parc des Mauves (45) : premiers tracés des allées par l’entreprise IdVerde en charge des travaux.

La crise du Covid-19 a imposé un arrêt du chantier et engendré de nombreuses ruptures fournisseurs. En conséquence, le chantier s’est prolongé jusqu’en juin… Heureusement, le voilà prêt pour l’été !

 

V. Tranche 1 : les voiles d’ombrage et la pergola

Les plantes grimpantes qui habilleront la pergola vont ombrager la sortie dans le jardin. Ainsi, l’excès de soleil ne rebutera pas les yeux sensibles à une forte luminosité.

UVP-jardin-sensoriel-voiles d'ombrage

Les voiles d’ombrages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VI. Autres aménagements du Jardin des Hêtres pour le Réseau OMERIS :

 

Résidence du Cercle (69)

Résidence le 6ème (69)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.